Benoîte_Rencurel (1).jpg

Benoîte Rencurel

  En mai 1664, au dessus du village de Saint-Etienne d'Avançon, une Belle Dame apparaît à une jeune bergère illettrée de 17 ans: Benoîte Rencurel. Cette Belle Dame lui déclare: "je suis Dame Marie".

  En septembre, la Belle Dame apparaît de nouveau à Benoîte au lieu-dit Pindreau et lui dit: "ma fille, allez au Laus, vous y trouverez une chapelle reconnaissable à ses bonnes odeurs. C'est là que désormais vous me verrez et parlerez."

  Ainsi, c'est au Laus, dans la chapelle de "Bon Rencontre", que Marie continue la formation spirituelle de Benoîte et lui dévoile son dessein: "je veux bâtir ici une église en l'honneur de mon Cher Fils. Beaucoup de pécheurs s'y convertiront". Grâce aux dons des pauvres, l'église a été bâtie en 3 ans, de 1666 à 1669.

    Durant 54 ans, Benoîte, en lien étroit avec les prêtres du Laus, accueille, éclaire réconforte les pèlerins et les conduit aussi jusqu'au sacrement de réconciliation.

Benoîte s'éteint le 28 décembre 1718, dans sa maison à l'entrée du hameau. Depuis lors, le sanctuaire Notre-Dame du Laus poursuit la mission de conversion des pécheurs qui lui a été confiée par la Mère du Christ.

Benoîte a été très proche des prêtres!

voir l'article: