top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurvirgo fidelis prions pour les prêtres

Cardinal Robert Sarah

Cardinal Robert Sarah

Ce que les chrétiens doivent dire aux prêtres

"Il est urgent que les chrétiens disent aux prêtres qui ils sont. Il est urgent qu'ils cessent de leur demander d'être des amis sympathiques ou des managers efficaces. Aujourd’hui J'aimerais que chaque chrétien aille trouver un prêtre et le remercie pour ce qu'il est ! Pas pour ce qu'il réalise, mais pour ce qu'il est : un homme radicalement donné à Dieu ! Comme j'aimerais que tous les chrétiens du monde prient pour que les prêtres se livrent sans retour dans cette consécration. Je crois que les femmes ont un rôle particulier à jouer dans cette prière. Elles doivent porter en une mystérieuse maternité spirituelle les prêtres du monde entier : « Les mères sont l'antidote le plus fort à nos tendances individualistes et égoïstes, à nos fermetures et nos apathies. Une société sans mères serait non seulement une société froide, mais aussi une société qui a perdu le cœur, qui a perdu la saveur de famille», disait le pape François dans son homélie du 1er janvier 2017. Faire mémoire de la bonté de Dieu sur le visage maternel de Marie, sur le visage maternel de l'Église, sur le visage de nos mères, nous protège de la maladie corrosive qui consiste à être "orphelin spirituel', cette réalité que vit l’âme quand elle se sent sans mère et que la tendresse de Dieu lui manque. Cette condition d'orphelin que nous vivons quand s'éteint en nous le sens de l'appartenance à une famille, à un peuple, à une terre, à notre Dieu." -

Nicolas Diat, Robert Sarah ,le soir approche et déjà le jour baisse,ed.Fayard

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Prière d'action de grâce des évêques après l'épreuve

PRIERE DES EVEQUES DE FRANCE au SacréCœur de Montmartre, lors de la clôture de leur Assemblée plénière (Juin 2020) Seigneur Jésus, notre lumière, notre force, notre paix, notre joie, après ces mois d’

Se livrer, édito de la revue Virgo Fidelis 265

Sainte Thérèse Couderc, fondatrice du Cénacle se demandait un jour pourquoi le sacrifice de la croix renouvelé tant de fois ne suffise pas à sanctifier toutes les âmes. Elle crut entendre cette répon

Comentarios


bottom of page