st jean de néponucène.jpg

Saint Jean de Néponucène

patron des prêtres du monde entier

Jean de Néponucène, fils de berger, nait en 1353 à Nepomuk en Tchéquie , en 1373,il est ordonné prêtre et entra dans la chancellerie archiépiscopale. En 1393,il devient le vicaire général de l'archevêque Jan z Jenštejna

Il entre rapidement en conflit avec le roi Venceslas IV de Bohême, devenu empereur sous le nom de Venceslas Ier , qui interdit à l'abbaye de Kladruby d'élire un nouvel abbé voulant faire de l'église abbatiale une cathédrale afin d'en donner le siège à l'un de ses favoris. Jean Népomucène s'y oppose vivement det le fait jeter en prison. Après avoir été torturé par le feu, Jean Népomucène fut jeté dans la Vltava.

Selon la Chronica regum Romanorum , Jean était le confesseur de la reine née Sophie de Bavière (1376-1425) qui devient la femme de Wenceslas IV en 1389. Jean avait critiqué le roi et refusé de trahir les confessions de la reine, que Wenceslas soupçonnait d'adultère. Il fut torturé et jeté dans la Vltava (Moldau), en 1393 ; la légende raconte qu'à l'endroit où la rivière rendit le corps du saint, est miraculeusement apparue dans le ciel une couronne à cinq étoiles.

Jean Népomucène fut béatifié en 1721, puis canonisé par le pape Benoît, comme martyr du secret de la confession. Il est souvent représenté souvent avec un doigt devant la bouche car il est le patron des confesseurs, des prêtres, et protecteur de la confession et de la discrétion.