Rechercher
  • virgo fidelis prions pour les prêtres

Mgr Ghika, les sacrements

Dernière mise à jour : 29 juin 2020

LES « MAMELLES »

DE L'ÉGLISE

Mgr.Ghika, martyr en 1954, accordait aux sacrements un place de premier plan dans l’oeuvre du salut. Extrait.

«Jésus-Christ a institué lui-même les moyens pour nous communiquer sa vie, nous greffer sur lui:ce sont les sacrements. »


Mgr Vladimir Ghika, le grand prélat roumain mort martyr en prison en 1954, accordait une importance de premier ordre aux sacrements de l'Église, ainsi que l'explique le philosophe Jean Daujat dans la biographie qu'il a écrite sur lui.* « II en résulte une primauté absolue des sacrements, purs instruments par lesquels passe l'action sanctificatrice du Christ en nous, sur tout autre moyen de sanctification, prière privée, rite religieux, œuvre méritoire quelconque : préférer quoi que ce soit d'autre aux sacrements qui nous branchent directement sur le Christ source unique de toute grâce et de toute sainteté, ce serait une grave erreur naturaliste. Mgr Ghika a toujours combattu cette erreur et il a toujours fait passer les sacrements avant tout. Il avait envers eux une extraordinaire dévotion, profitant de toutes les occasions pour en parler. Il enseignait aussi que la réception du sacrement lui-même (dans les conditions requises) est bien plus importante que notre préparation et notre action de grâces, puisque l'action du Christ Rédempteur et sanctification en nous importe plus que nos actes personnels

Mgr Ghika, apôtre des sacrements.

et ce qui vient de nous. En particulier, Mgr Ghika pressait les non-chrétiens de recevoir le sacrement du baptême sans se soucier des doutes, objections, difficultés

qui pouvaient subsister en eux, car le baptême réaliserait par la grâce du Christ en eux ce à


quoi tous leurs efforts et toute leur bonne volonté sans le sacrement ne pouvaient réussir; et effectivement le baptême aussitôt reçu les transformait complètement et faisait d'eux des hommes nouveaux libérés d'un passé dont ils ne pouvaient se débarrasser avant. De même avec les chrétiens pécheurs, comme l'abbé Huvelin l'avait fait avec Charles de Foucauld, il les pressait de recevoir le sacrement de pénitence, bien plus efficace que toutes les discussions et tous les efforts pour les transformer intérieurement et leur donner les forces nécessaires pour changer de vie qu'ils attendaient en vain sans le sacrement. .. Quand sa direction spirituelle était donnée oralement, il tenait beaucoup, contrairement à la pratique très répandue de beaucoup de directeurs de conscience, à la donner en ministre du sacrement de pénitence, dans le cadre de ce sacrement, au cours d'une confession. »



Père Francis Volle c.p.c.r. aumônier accompagnateur de Virgo Fidelis jusqu’en 2018

* L'apôtre du XXe siècle, Monseigneur Ghika, Jean Daujat Nouvelles éditions latines, 1962,10$.


16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Prière d'action de grâce des évêques après l'épreuve

PRIERE DES EVEQUES DE FRANCE au SacréCœur de Montmartre, lors de la clôture de leur Assemblée plénière (Juin 2020) Seigneur Jésus, notre lumière, notre force, notre paix, notre joie, après ces mois d’

Se livrer, édito de la revue Virgo Fidelis 265

Sainte Thérèse Couderc, fondatrice du Cénacle se demandait un jour pourquoi le sacrifice de la croix renouvelé tant de fois ne suffise pas à sanctifier toutes les âmes. Elle crut entendre cette répon